L ' ERE DE RIEN

HUMAN TECH DAY; Aliens in green 

#Le Nadir

"L'ère de rien" est une performance, d'une durée d'une quinzaine de minutes qui s'est développée en trois actes. Je suis partie sur ma vision du futur, liée à la technologie.

 

Le premier acte a pour symbole le parasite, viral. Une vidéo " Jennifer Lopez ou la caverne de Platon " est projetée sur scène, pendant que je fais mine de filmer la scène avec un portable, en parasitant l'attention des spectateurs. Je me glisse vers eux et leur montre du doigt l'image collée sur mon téléphone; une femme préhistorique reconstituée, qui a de belles dents. Le téléphone que j'ai utilisé pour la performance est un portable acheté à Cash express, que je n'ai jamais pu utiliser, ni me faire rembourser.

 

Le seuil du deuxième acte a été franchi par une cascade chorégraphiée pour monter sur scène. Je me suis incrustée dans sur ma propre scène. Mes pieds étaient collés au sol et ma démarche chancelante, j'étais comme un cosmonaute atterrissant sur la lune. Je me prenais en selfie dans des positions très compliqués, le but étant que mon corps, tordu, lâche. Les pauses n'étaient pas si sexy que ça. Un paysage sonore fusait pendant ce temps de débauche.

Le troisième acte était un karaoké, une reprise de Daniel Balavoine "Tous les cris les S.O.S, chantée préalablement en vocoder. J'essayais de chanter juste sur ma propre voix auto-tune préenregistrée. Avec un pieu en bois fumé, j'ai fini ma performance en explosant mon téléphone, jouet de l'obsolescence programmée.